Le sport pieds nus, top ou flop ?

Depuis des années, les grandes marques d’équipements sportifs jouent la surenchère pour savoir qui saura faire le meilleur (ou plutôt le plus gros) amorti de chaussure.
C’est devenu au fil du temps, une signature, et même pire, un gage de qualité. Au plus la chaussure a de l’amorti, meilleure elle est.
Effet de bord de la chose : les ados qui portent des chamallows au pied toute la journée ont les muscles des pieds qui ont fondus (si, si, demandez à un podologue si vous ne me croyez pas).

Aujourd’hui, le filon semble s’épuiser puisque que après Vibram et ses FiveFingers, c’est Adidas qui se lance avec l’Adipure, dans la bataille de la chaussure « qui-fait-comme-si t’en-avais-pas ».
Au delà de l’aspect gracieux de la chose, on peut s’interroger sur le coté secure.


Les modèles FiveFingers étaient principalement dédiés et désignés comme adaptés à la course à pied, et tout le monde était unanime pour dire que, même si la semelle ne faisait que protéger et n’amortissait nullement la course, la foulée se modifiant au fil de la course, la posture s’améliore et les articulations ne souffrent pas.
En résumé, le bénéfice des chaussures type bare foot ( Vibram ou Adidas) est une meilleures stabilisation du corps, une utilisation complète des muscles dans les pieds et jambes, une meilleure proprioception.

La communication web d’Adidas se différencie Vibram en se positionnant … sur le fitness ! Ou en tout cas, sur la partie fitness de l’entrainement footeux.
Une vidéo nous montre un adepte des bare foot sur des ateliers d’agilité et des fentes plyo, deux exercices réputés  traumatisants pour les articulations.

En visionnant la vidéo, le raccourci est clair : si on peut faire des exercices de type fitness avec les adiPure, pourquoi ne pas les utiliser pour faire uniquement du fitness ?

Petite vidéo de présentation de l’Apidure :

 

[youtube]<object width= »560″ height= »315″><param name= »movie » value= »http://www.youtube.com/v/DVvbz0nSXQA?version=3&amp;hl=en_US »></param><param name= »allowFullScreen » value= »true »></param><param name= »allowscriptaccess » value= »always »></param><embed src= »http://www.youtube.com/v/DVvbz0nSXQA?version=3&amp;hl=en_US » type= »application/x-shockwave-flash » width= »560″ height= »315″ allowscriptaccess= »always » allowfullscreen= »true »></embed></object>[/youtube]

On peut difficilement considérer que la course et les exercices de fitness soient des exercices équivalents.

La posture va-t-elle spontanément se corriger ? Le pied va-t-il se lui même se placer correctement pour absorber les chocs des fentes plyo (réalisées depuis un tabouret !!!) ?

Le débat est ouvert, les bare foot pour le fitness ? bonne idée ou coup marketing dangereux ?

Que ceux qui ont tenté un BodyAttack pieds nus nous envoient un mail !

Rendez-vous sur Hellocoton !