Dans mon sac de sport / tag « what’s in my purse »

Aujourd’hui, je vous propose une plongée … dans mon sac de sport. Le tag « what’s in my purse » m’amuse depuis un petit moment, donc je me suis tagguée moi même et j’ai décidé de vider mon sac… de sport.

Acte 1 : le sac lui-même.
Il est grand, il est bien conçu avec ses poches extérieures sur les côtés et une grande poche plate sur le devant. A l’intérieur, plein de place et 2 petites poches zippées pour y ranger les bijoux, clefs, etc…
Le gros avantage est qu’il est super léger (quand il est vide) et qu’il est très confortable à porter sur l’épaule (heureusement car parfois il pèse …).
Tout le monde a reconnu l’équipementier à la virgule, on ne va pas s’attarder dessus.

sacOK

Acte 2 : l’intérieur du sac
Je n’ai pas osé faire une photo du vrai intérieur rangé suivant la technique de la « boule », j’ai donc vaguement tenté de faire un mini « ton » du sac pour les jours de R.P.M.

On y trouve :
Le textile : brassière noire et blanche (Nike), cuissard capri noir (Aquarea) et débardeur over-size gris (Nike). Equipement idéal pour le RPM car tout ça permet de gérer la surchauffe et d’avoir les fesses dans le confort grâce au rembourrage du cuissard. Le t-shirt over-size camoufle ce qui doit l’être et la brassière est suffisante car peu d’impacts à encaisser sur ce type de discipline.
Les chaussures : en haut, chaussures pour pédales automatiques Zoya (Mavic), hyper confortables et qui permettent de solliciter les ischios bien plus que sans les pédales automatiques. A droite, Nike FlyKnit roses pour chausser au retour (j’ai jamais tenté la conduite avec les chaussures qui ont les cales …).
Les accessoires : une serviette en micro fibre (Décathlon) pour s’éponger, des gants en dry-fit (Nike) pour ne pas avoir les mains qui glissent, le bidon de 750 ml à remplir impérativement avant chaque cours, une élastique à cheveux, une dose de lait concentré sucré en cas de gros coup de mou ou de fringale (bien pratique pour le RPM XL en fin de journée si on n’a pas eu le temps de prendre le goûter). Et un cadenas pour le casier de vestiaire.

Nike sac TON

Un intruse s’est glissée dans cette image. Sauras-tu la retrouver ?

 Le vestiaire : 
Une fouta pour la douche, parce que ça prend moins de place que la serviette éponge, une paire de tongs pour ne pas glisser, le kit « cheveux », une bombe d’eau thermale d’Avène pour apaiser la peau (qui peut être irritée par la chaleur, la serviette micro-fibres et la sueur), une brume hydratante The Body Shop (je ne peux pas me tartiner de crème si j’ai sué ; j’ai trop chaud pendant trop longtemps). La version pour retourner au bureau est la même, je mise sur le maquillage water-proof et je considère que l’effort physique m’aura donné assez bonne mine pour ne pas refaire le teint. Et le gift-bag Reebok du RLWFT reconverti en sac à linge sale.

Bien évidement, il arrive que je trouve des chaussettes orphelines, des t-shits dépressifs ou des biscuits un peu écrasés, mais c’est tellement rare, que ça ne valait pas la peine d’être pris en photo ;-)

Et vous, il y a quoi dans vos sacs ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Shopping Fitness Lolë : le déballage

Quand je ne suis pas occupée à faire du fitness, je fais du shopping fitness (j’exagère à peine), du coup, quand Lolë m’a proposé de faire partie de ses ambassadrices, je me suis empressée de faire des sauts de cabris, et je me suis ruée sur le site pour satisfaire quelques besoins indispensables. Bref, j’ai passé une petite commande ;-)

La commande est bien arrivée, après 4 ou 5 petits jours, toute bien emballée dans son sac jaune.

Bilan du shopping : un capri-pant (aka pantacourt) et unt shirt.
Je vous le dis tout net : une tuerie.
Les 2.
Une super-méga-bonne surprise (et entre nous M’sieur Lolë, tes photos rendent pas justice aux vêtements sur le site internet).

Au départ, je voulais faire un look plus sportswear que fitness, mais, j’avoue, au dernier moment, j’ai hésité … le style, la coupe, les tailles, c’était un peu l’inconnu. Je me suis dis que T-shirt et pantacourt c’était moins risqué. Effectivement, les 2 sont très bien coupés (les tailles sont justes, ni trop petit, ni trop grand), les matières, les couleurs et les finitions bien plus belles que ce que l’on voit sur le site.

Le t-shirt est incroyablement léger et souple, on a envie de dormir avec tellement il est doux. Je pense que cet été, sur un jean, il vivra très bien hors la salle de sport.

savasana top lolë

Ceci est une tentative de photo … vue du dos, avec en prime mes décorations ;-)

Le capri est un vrai équipement de sport, il ne vivra pas en dehors, mais il a l’air plein de promesses avec sa taille un peu haute et un effet gainage/maintien sur le bedon qu’il me tarde d’expérimenter. La matière est lourde, souple et promet une évacuation de la sueur.. Crash test à venir pour ce point.

lole-pant-det

A noter la qualité des finitions, pas un fil qui dépasse …

lole-capri-1

Moralité, la prochaine fois, je me fais un look week-end avec une tunique, une robe ou un maillot de bain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fitness Style : vernis OPI, Danse, Cheval et Couleurs

Même si ce n’est pas que du sport, on ne pouvait pas passer à côté de la pub pour les vernis O.P.I. (vernis à ongles, pour les garçons qui ne suivent pas) qui buzze cette semaine.

Et même si les mouvements du cheval sont un peu (trop) retravaillés à la palette, on se laisse volontiers embarquer dans l’histoire et dans la danse…

httpv://youtu.be/sgg7KfK40Xs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Baskets compensées et sneakers version FW 12/13

Mon obsession ne m’a toujours pas lâchée et on peut même dire que ça s’aggrave au fil des pages web sur lesquelles je surfe.
Voici donc un article (hélas) non sponso pour vous faire partager mes derniers coups de cœur en matière de baskets compensées et sneakers : Serafini, Ash, Nike, Marant et tous nos amis sont réunis …

Ladies first, d’autant que c’est elle qui a lancé le trend, les modèles Isabel Marant qui me font de l’œil mais auxquels je refuse de céder, le prix étant indécent :

Le Bird metallic et Bekett rouge … gros crush pour les 2, le métallique est bling-bling mais peut réveiller une tenue basique, le rouge donne le smile, mais trop cher (450 € et 395 €, le tout sur http://www.net-a-porter.com)

Toujours dans la série « on peut rêver », les modèles Serafini qui ont tout l’air d’être tueries absolues.

MANHATTAN FASHION GREY TAUPE STUDDED, l’air dépenaillé, un peu Rock, à 271 €

… et la MANHATTAN GREY YELLOW FLUO, un peu plus abordable avec un look techno à 223€ (le tout sur http://www.serafinishop.com)

Et les spécialistes de la basket Nike ?

Ils ne sont pas en reste, mais ils me font moins rêver …

Nike reste fidèle au modèle Dunk Sky High, beaucoup plus abordable que les autres marques, mais très bof (120 € sur store.nike.com).

 

La solution à ce dilemme sera peut être chez Ash, qui nous propose cet hiver des modèles bien travaillés, au même prix que les Serafini, mais beaucoup plus faciles à trouver, que ce soit en boutique ou sur le web (anntuil, sarenza.com, et cie…).

Je retiens donc le modèle Cool en marron et rouge (185 € sur les 2 sites) et le Bowie marron (sarenza, 185€).

Et pour finir, le gros crush

Alex sur http://www.anntuilshopping.com (199€).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bijoux fitness et craquage Etsy.com, suite …

Après le repérage / craquage Etsy sur les t-shirts, j’ai eu la bonne (ahem) idée d’aller roder du coté des bijoux, breloques, bracelets … fitness ! Et à ma grande surprise, j’ai découvert des choses adorables, drôles, portables et non dénuées de sens. Bijoux fitness et craquage Etsy.com, suite …

On commence par la boutique ThoughtBlossoms

Le bracelet avec les préceptes Cross-Fit, j’aime, j’aime, j’aime !

On reste dans l’univers Cross-Fit avec la boutique EmbraceletsJewelry et cette fois des kettle bells en pendentifs argentés… plutôt cool.

Changement d’univers avec ShineOnSportyGirl, qui trouve son inspiration dans le triathlon

Pour les garçons, riskybeads propose de chouettes babioles, comme cette haltère sur un lien en cuir :

Craquera / craquera pas ?
A voir, car les bijoux sont à des prix abordables, mais les frais de port sont chérots ; même si pouvoir se trimballer une source d’endorphines autour du cou, ça n’a pas de prix !

Rendez-vous sur Hellocoton !