Détox = Intox

Après les fêtes, il est de plus en plus à la mode de passer en Détox… Cela signifie qu’on abandonne l’idée de se nourrir de façon normale et joyeuse pour se mettre à jeûner, à boire de l’infusion et sucer des pousses de soja.
Tout ça pourquoi ? Pour expier nos fautes de gourmandises.

Et pour ceux qui font du sport et comptait reprendre joyeusement après la semaine de coupure, il ne faut pas oublier d’ajouter à la to-do list detox de faire une petite hypo au cas où une reprise en douceur était en marche.

Alors, disons le tout net : la detox, c’est de l’intox (rires !).

En fait, non, la détox, c’est juste un moyen pour remplir les pages des magazines et certains tiroirs caisse.

Reprenons le calendrier des Fêtes, soit disant si nocives pour notre tour de taille et notre santé.

Repas 1, le 24.12, traditionnellement appelé le « Gros Souper » à la veille de Noël

On se lâche bien, on mange de tout beaucoup, on lève le coude…

Repas 2, le 25.12, déjeuner de Noël. Les courageux rescapés du 24 repassent à table.

Dans la semaine qui nous sépare du 31, on est bien obligés de passer faire la bise à Tata Simone qui nous ressort le foie gras et la bûche, c’est le Repas 3.

Arrive le tant attendu 31, orgie de champagne et petits fours (Repas 4)

Ça, c’est la version tradi qui provoque les envies de détox des journalistes ….

Pourtant, si on regarde bien, on se rend compte que c’est un schéma alimentaire qui se reproduit quasiment toutes les semaines pour bon nombre d’entre nous.
Si ! Si ! Regardez !

Repas 1 : la bonne bouffe avec les potes du samedi soir (« goûte le rouge, il passe super bien avec le frometon », « Rho, c’est toi qui as fait le magret séché ? », « le fondant au choc’ de Nath, il déchire »)

Repas 2 : le déjeuner dominical chez Papa & Maman (« goûte le rouge, il passe super bien avec le frometon », « reprends du gigôt », « tu veux pas de la tarte ? »)

Repas 3 : le Mac Do du milieu de semaine quand le moral descend (« Normal le coca, l’aspartame, c’est dangereux pour la santé, et double potatoes, steup »)

Repas 4 : la sortie Bar / Boîte de la fin de semaine (« Mojito ou tequilla paf ? »)

Est-ce que l’idée de passer en mode détox traverse l’esprit de tous après cet enchaînement ? Ben non.

Et encore, c’est la version hard core que nous décrivons ! Nombre de sportifs ne s’autorisent qu’un seul véritable repas full option pour ne pas gâcher tout l’entraînement d’un iron man, par exemple.

Les moins aguerris, les plus nombreux , les sportifs pour le fun (enfin, nous quoi) font également partie des gens qui pratiquent le « de tout un peu » et sortent des Fêtes dans le même état qu’ils y étaient entrés.

Donc laissez nous tranquillement profiter des chocolats soldés à -50% à l’hyper du coin, et nous reprendrons tous le chemin de la salle de sport avec le sourire au lèvres et l’envie de se dépasser encore plus que d’habitude (c’est l’effet chocolat).

 

PS : la saison des régimes avant l’été commençant de plus en tôt chaque année, ce post sera rapidement recyclé pour dire que NON se mettre au régime tisane / laitue avant l’été n’est pas une bonne idée…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>