Rester digne, le sport, le boulot (le coup de chaud)

Ce qui est sympa quand il fait chaud comme ces jours-ci, c’est que les vestiaires se transforment rapidement en zone tropicale avec la vapeur et la chaleur des douches. Du coup, retourner au boulot après une séance, c’est encore plus difficile qu’en hiver. Et je ne parle pas de monter les marches à Cannes, juste rester « un peu » digne après le coup de chaud ;-)

Pour les cheveux, on peut feinter avec un « bun », pour le make-up minimal, on peut être sauvée par le mascara waterproof, mais pour la peau, c’est plus dur. Vous savez, la peau du visage qui tire après la douche mais qui va se transformer en masse ruisselante si le moindre mini-gramme de gras s’approche de l’épiderme … qui ne retiendra aucun anti-cernes, aucune poudre parce qu’elle n’a pas été hydratée.
Après de nombreux tests, je suis finalement tombée sur un produit qui fait le job : hydrater et ne pas ajouter d’épaisseur sur la peau afin de ne pas relancer le « coup de chaud » après sport. C’est la brume hydratante à la vitamine E de The Body Shop.

The Body Shop

Qui a dit que la photo est floue ?

Ce qu’en dit la marque : Une brume qui rafraîchit et hydrate* instantanément, revitalise et protège la peau qui est adoucie et hydratée*.*Hydratation des couches supérieures de l’épiderme.

Ce que j’en dit : que la compo est loin d’être nature, que l’odeur de rose est trop présente, mais que pour l’été, l’hydration est bien suffisante, que ça ne fait pas suer du visage quand il fait chaud. Et rien que pour ça, c’est top, même si il n’y a pas de SPF.
Et l’hiver, on en fait quoi ? Et bien on s’en sert pour fixer son maquillage en faisant 2 pshiiits (comme avec le Fix+ de M.A.C. mais en moins cher).

Rendez-vous sur Hellocoton !

make up & sport : guide de survie

Je sais pas vous, mais en dehors de l’entraînement, des forces obscures (banquier, société, supermarché, séphora, nike …) m’obligent à avoir une activité, une activité rémunérée, bref un travail (lucky me) pour gagner des sous-sous.
Je me retrouve à jongler avec un agenda un peu trop petit pour caser le maximum de séances de sport dans un minimum de temps libre (non, je ne suis pas encore passée au home work out).
Et pour ne rien arranger à l’histoire, je souffre d’une légère addiction aux cosmétiques (la fille qui est prête dès qu’elle sort de la douche, c’est pas moi).
Bref, le sujet du jour est : comment avoir figure humaine pour retourner bosser après le sport sans que tout l’open-space le sache, et corollaire, comment se pomponner pour aller au sport (les jours off) sans passer pour Barbie-Pouffe-Découvre-le-Fitness.

Comment on se débrouille pour pouvoir retourner bosser après un bon RPM ?
2 impératifs :
- avoir prévu la séance le matin au moment de se préparer (ou même bien avant pour les cheveux)
- avoir un minimum de matos dans le sac en plus du gel douche

 

La préparation du matin :
Pour tout ce qui est crémage, lavage, vous pouvez faire comme vous voulez, pensez simplement à avoir dans le sac de sport un exemplaire (ou un échantillon) de votre crème de jour/sérum si vous avez la peau qui tire.

Le maquillage, c’est le point stratégique, car il s’agit de faire un truc suffisamment léger pour être rafistolé dans le vestiaire, mais suffisamment élaboré pour pas que DuBoss nous croit pas malade au 1er coup d’oeil.

Si votre teint le permet, la BB cream est votre amie, avec un coup de poudre par dessus. La tenue (en tout cas sur moi) est pas géniale, mais comme de toute façon on va reprendre ça entre midi et deux, c’est pas grave.
Pour les peaux qui ont besoin de plus de couvrance, inutile d’investir dans un fond de teint hyper longue tenue, super pigmenté « spécial sport » gardez votre fond de teint, ça suffira bien.
Je passe mon tour sur l’anti cerne et le blush, faites comme vous en avez l’habitude.

Pour les yeux, exit tout ce qui est gras (khol, ombres crème…). En revanche, un paint pot MAC en base, un trait de liner waterproof et du mascara (soit waterproof, soit très cireux), et l’affaire est entendue.

Les lèvres, vous pouvez vous faire plaisir, d’autant que on a eu la main légère sur le reste.

 

Pour les cheveux, c’est là qu’il faut avoir anticipé le truc… Cheveux longs, vous les attachez assez simplement, de façon a revenir au bureau avec la même coiffure (ou alors être prête à assumer des regards bizarre), ou alors, cheveux courts (perso, j’ai choisi le camps du plutôt court). Mais dans les 2 cas, évitez le brushing et les plaques, vous n’aurez pas le temps de tout refaire dans le vestiaire.

Dans le sac, en plus des basiques (gel douche hydratant, shampooing, déo) on pense à avoir des lingettes démaquillante, et les basiques du make up du matin (sauf pour les yeux, ça devrait pas avoir bougé d’un pouce) : le fond de teint / la BB Cream, la poudre, le rouge à lèvre (je rappelle que la poudre et le ràl sont supposés déjà vivre dans notre sac à main …), un brumisateur d’eau thermale.

Au club de sport
On arrive au club, on se change, on ôte son rouge à lèvre d’un coup de lingette si il est toujours présent et on y va (les cheveux sont déjà attachés je rappelle).

Après la séance, on nettoie son vélo, on rampe jusqu’au vestiaire, on file à la douche, on se lave les cheveux, on se sèche.

Pour le visage, on dégaine le brumisateur d’eau thermale et on se pshite la face généreusement. L’idée est de permettre au visage de vite refroidir pour que la peau reprenne une couleur normale… On tapote gentiment pour s’essuyer, si on n’a pas la peau hyper sèche, vu que c’est de l’eau thermale (et non pas minérale) on pourra même en été zapper la crême de jour. Le spray à la  vitamine E de The Body Shop est également un de mes favoris car il hydrate bien sans coller.
On se rhabille et on se coiffe (cheveux courts, rien à faire, cheveux longs, on les attache idem le matin, c’est plus pratique que d’avoir une crinière mouillée à trimballer au mois de Novembre).
Pour le maquillage des yeux, rien n’a bougé, pour le teint, si on est redescendu à une couleur normale, on applique une couche plutôt fine de fond de teint ou de BB cream + poudre, et on remet son rouge à lèvre.

Testé et approuvés :

Mascara waterproof MUFE : Aqua Smoky Lash  ou non waterproof mais résistant à la sueur :  Million de Cils L’Oréal.

Pain Pot MAC : investissement durable et indispensable.

EyeLiner Catrice : tout petit budget mais super qualité.

Spray à la vitamine E de the Body Shop : hyper pratique

Moralité, on n’a refait que le teint en version light (puisque on a meilleure mine après une Zumba ou un RPM qu’au saut du lit) et remis du rouge à lèvre. Ce qui en terme de temps est plutôt rentable et peut même être fait dans le rétro de la voiture.

On peut dignement retourner bosser et faire illusion jusqu’au soir.

A suivre, comment se pomponner pour aller au sport (les jours off) sans passer pour Barbie-Pouffe-Découvre-le-Fitness.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Douche ou shampooing ? Les 2 !

Pour gagner du temps sous la douche, la tentation est grande (surtout pour les individus à cheveux courts) de se laver les cheveux avec le gel douche. Pas de risques de devenir chauve, mais plutôt celui de retourner au bureau avec un balais brosse sur la tête.

Les formules des shampooing et des gels douche ne sont pas exactement les mêmes, donc pour voyager léger, il vaut mieux utilier un produit double emploi.

Les pratiquant(e)s à cheveux longs (et d’autant si ils sont bouclés ou un peu rebelles) peuvent s’orienter vers une technique venue des USA : le no-poo. Cette pratique consiste à utiliser un après shampooing sans silicone pour laver les cheveux. Le bénéfice immédiat est une matière plus souple, des boucles mieux définies, mais surtout en cas de shampooing quotidien, une moindre agression du cuir chevelu et de la fibre capilaire.

La sélection moove-fit

Gel Moussant Revitalisant corps et cheveux Thé vert Yves Rocher : 4 € dans les boutiques de la marque. Souvent en promotion.

Thé Vert Yves Rocher

Ushuaïa shampooing douche minéraux marins : 2,60 € en grande surface

ushuaia

Garnier Ultra Doux après-shampooing avocat karité : 2,98 € en grande surface

Reste ensuite la problématique du séchage de cheveux (longs) en hiver… Mais pour l’instant, avec 35°, ça sèche tout seul !

D’autres astuces pour gagner du temps et retourner dignement au bureau ?

Rendez-vous sur Hellocoton !