On entend souvent le « train – eat –  sleep » comme une des bases des durs-à-cuire du Cross Fit ou des stars du gym, mais entre nous, manger, dormir et aller au sport, pour moi, c’est un peu la vie de rêve.

« Je vois pas où est le challenge », dit-elle pleine de mauvaise foi.
Du coup, aujourd’hui, on va pas parler de « train », parce que j’ai la crève et que je vais pas au sport et que ça m’énerve.
On va pas non plus parler de « sleep », parce que je vais pas vous montrer mon pyj’ (non mais !).
Mais, ô surprise, on va parler de « eat », le miam, la bouffe, le vrai manger.

train[more…]

Point 1 : J’ai la réputation d’être la fille qui fait toujours à manger et qui fait ça bien (c’est pas faux)
Point 2 : Je rentre toujours tard à la maison. Et quand je dis tard, c’est pas avant 20h30.
Point 3 : Même si on est que 2, on mange pour 4.
Point 4 : Interdiction absolue de se vautrer dans les pizzas et les pâtes tous les soirs, la vie en cambrousse interdit également les livraisons de sushis ou autres choses à peu près saines préparées à l’extérieur.
Point 5 : Je n’ai pas un cuisinier à la maison (ni un masseur, ni un coach et c’est bien dommage)
Point 6 : Je suis la reine de la flemme

Avec tout ça, on est mal barrés, me direz vous…

ratatouille-remy-spoon1

Et bien pourtant, grâce 3 éléments dans la cuisine, on peut s’en sortir haut la main :
– le congelateur : Picard et alii sont tes meilleurs amis pour les légumes natures en rondelles surgelés
– l’autocuiseur : c’est le Steeve Austin de la cuisson (la cocotte-minute petit format)
– le rice-cooker saved my life

Chaton_tres_amusant
C’est à la place de l’image du congel – auto cuiseur – rice cooker.

En avant pour les 2 exemples les plus parlant :

  • la soupe de légumes
  • le saumon vapeur et riz parfumé

Le temps de préparation des 2 plats ne dépasse pas 5 minutes.
Le temps de cuisson est celui pour aller prendre la douche (après le train) et mettre le pyjama (pour le sleep).

La soupe : une poignée de chaque légume surgelé (carottes, poireaux, courgettes, oignons, ce que tu veux …) dans l’autocuiseur, un peu de sel, 1 cube de bouillon (bio, par pitié), on couvre d’eau, on ferme le machin et on part à la douche.
Quand on revient, on mixe et c’est tout. Ou alors on mixe pas et c’est bon aussi.
Et le lendemain, on ajoute un peu d’eau à ce qui reste de soupe, une poignée de pâtes courtes, on fait cuire et on passe à table.

Le saumon : Poser le saumon (décongelé) dans le panier supérieur, arroser d’un filet de citron, rincer le riz, mettre le riz à cuire avec le panier vapeur par dessus. Quand le riz est cuit, le poisson est cuit.

Voili voilou, on a dans la poche 3 repas du soir faits maison, sains, équilibrés et préparés à la vitesse de l’éclair.

Rendez-vous sur Hellocoton !